Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 12:15

Depuis hier soir, la presse économique met GSK à la une pour de sombres présages. GSK, un leader de l'industrie pharmaceutique aurait dans ses cartons un plan de réduction des effectifs. 6000 salariés (nombre vu dans "les Echos et la Tribune" à travers le monde seraient impactés par ce nouveau plan.
Après Astra Znecca, Pfizer et autres, GSK se lance dans la triste compétition des suppressions d'emploi.

Cette nouvelle doit être vérifier auprès des dirigeants de GSK., mais vous popurrez lire ci-dessus l'artilce de la Tribune.

Pharmacie : GlaxoSmithKline supprimerait au moins 6.000 emplois

[ 02/02/09  ]

 

GlaxoSmithKline (GSK), le laboratoire pharmaceutique britannique, serait sur le point de supprimer plusieurs milliers d'emplois dans le monde, alors qu'il est confronté à la concurrence des médicaments génériques. Selon le « Sunday Telegraph », environ 6.000 employés pourraient être concernés par ces suppressions d'emploi, tandis que l'« Observer » avance le chiffre de 10.000, ce qui correspond à 10 % des effectifs du groupe. Ils ne citent pas de sources. La nouvelle devrait être annoncée jeudi à l'occasion de la présentation des résultats annuels de GSK. Le « Sunday Telegraph » a estimé qu'il était « presque certain » que les 18.000 employés installés au Royaume-Uni seront affectés par cette coupe dans le personnel, qui n'est pas une première. En effet, ce laboratoire a déjà réduit ses effectifs dans le cadre d'un plan de réduction des coûts destiné à économiser 700 millions de livres par an d'ici à 2010. Début novembre, le groupe avait annoncé la suppression nette de 1.000 emplois aux Etats-Unis, réduisant ainsi ses effectifs de vente dans ce pays d'environ 12 %. Il a également indiqué fin 2008 la fermeture prochaine d'une usine au Royaume-Uni employant 820 personnes, car le brevet des médicaments qui y sont produits arrive à échéance.

 

 

Son concurrent AstraZeneca a annoncé la semaine passée la suppression supplémentaire de 6.000 emplois, ce qui porte le total pour ce groupe dans le monde à 15.000 d'ici à 2013.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by titus53 - dans Février 2009
commenter cet article

commentaires

Tartiflette 04/02/2009 21:25

2007, 2008, 2009, les années se suivent et se ressembles ... combien en 2010 ? C'est triste. La préocupation de GSK n'est pas d'innover et de developper de nouveaux traitements, mais de réduire les effectifs, toute l'énergie est dépensée dans ce sens. Aussi, en taillant dans la recherche, le groupe mise sur les profits à court terme. Il n'y a plus de place pour la prise de risque et de pari sur l'avenir. Mieux vaut financer des plans sociaux apparament, là au moins ont est sûr du résultat !!! On nous balance des chiffres "mauvais", on nous parle de crise de l'industrie pharmaceutiue, pourtant, des milliards de bénéfice, il y en a, et il y en aura toujours pour les actionnaires !!! même si ce ne sont pas eux qui garantiront les emploi de demain.

titus53 05/02/2009 09:43



Depuis des années GSK veut soutenir sa recherche et beaucoup de salariés ont payé de leur emploi cette stratégie. Une stratégie qui n'a pas donné les résultats escomptés. la preuve GSK change de
politique au niveau de sa recherche mais mais un niveau de ses sites industriels. GSK développe, à défaut de nouveaux produits, un mot d'ordre pour l'ensemble du groupe : productivité pour
garantir un revenu mini aux actionnaires



Liste D'articles

  • Projet de loi El Khomri : les contre-propositions CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa et Fage
    ~~ Les organisations syndicales de salariés et de jeunesse CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Fage, se sont réunies le 3 mars 2016 pour travailler ensemble à des contre-propositions visant à la construction de droits nouveaux, à la réécriture de certains articles...
  • Interview de Laurent Berger
    ~L'avant projet de loi de Myriam El Khomri sur le droit du travail est très critiqué à gauche. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, aura « du mal » à le voter et calera sa position sur celle des syndicats réformistes. Ce texte est-il...
  • Encore un pas de plus dans la lutte contre le paludisme
    Avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour notre vaccin candidat Mosquirix® (RTS,S) Après plus de 30 années de recherche et l’une des plus vastes études cliniques jamais réalisée en Afrique,...
  • Dees embauches chez GSK
    GSK va recruter 100 personnes à Saint-Amand-les-Eaux Par Francis Dudzinski - Publié le 02 avril 2015, à 11h43 © DR Pour conforter l’augmentation de sa production de vaccins, dont un vaccin contre le paludisme, le laboratoire pharmaceutique GSK va recruter...