Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 09:32
Le comité central a débuté le 25 février à 09h00 et s'est terminé à 20H30.
L'absence du président de GSK France est à l'origine de la première interruption de séance de la journée.
les débats de la matinée ont été axés sur :
* le cahier des charges du cabinet de reclassement
* la mise en place de l'espace mobilté avant la fin du processus
* les modalités de départ anticipé

La direction et le CCUES ont trouvé un compromis. Maintenant, il ne reste que plus à auditionner le ou les cabinets de reclassement identifier par la direction.

L'après-midi a permis à la direction de finir de présenter le projet de réorganisatiion (Livre IV).
En fin de journée, la pression est monté d'un cran. Les partenaires sociaux (direction et élus) ne s'entendaient pas sur le calendrier. Il a été acté que
* Le 03 mars serait la fin de la réunion 1. les grandes mesures du projet d'accompagnement seraient présentées. * Le 25 mars ce sera la réunion 2.
* Le mois d'avril serait consacré aux discussions sur les mesures sociales avec des réunions intermédiaires sur le site d'Evreux. Un CCUES décentralisé en province du jamais vu depuis la fusion.

En fin de séance, la CGT a revndiqué une prime de préjudice moral pour le site d'Evreux. La CFDT a soutenu cette demande. Pas de commentaire de la direction.

Partager cet article

Repost 0
Published by titus53 - dans Février 2009
commenter cet article

commentaires

cgt gsk 26/02/2009 22:59

Nous remercions vivement la CFDT pour son soutien sur cette demande ainsi que l'Unsa Evreux. Cependant une précision : la demande de la CGT concerne l'ensemble des salariés impactés par le PSE : les Ulis, NDB, Evreux qui subissent le même traumatisme, même si Evreux  a une problématique particulière du fait de l'arrêt du projet Horizon.Voir déclaration ici :
Du fait de l'impact moral de l'annonce du PSE sur les salariés;
Du fait de l'arrêt du projet "Horizon" en juillet 2008 qui a généré un manque d'activité sur le site d'Evreux;
Du fait de la non mise en œuvre d'une gestion dynamique des emplois sur les activités impactées,
Les élus CGT au CCUES demandent pour l'ensemble des salariés une indemnité au titre du préjudice moral, indemnité que nous évaluons à 1000 euros par mois écoulés depuis l'arrêt du projet "Horizon", plus 2000 euros au titre de l'annonce du PSE.
Cette demande n'intègre pas le préjudice lié à l'annonce de la fermeture d'Azantac en décembre 2007.

Liste D'articles

  • Projet de loi El Khomri : les contre-propositions CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa et Fage
    ~~ Les organisations syndicales de salariés et de jeunesse CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Fage, se sont réunies le 3 mars 2016 pour travailler ensemble à des contre-propositions visant à la construction de droits nouveaux, à la réécriture de certains articles...
  • Interview de Laurent Berger
    ~L'avant projet de loi de Myriam El Khomri sur le droit du travail est très critiqué à gauche. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, aura « du mal » à le voter et calera sa position sur celle des syndicats réformistes. Ce texte est-il...
  • Encore un pas de plus dans la lutte contre le paludisme
    Avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour notre vaccin candidat Mosquirix® (RTS,S) Après plus de 30 années de recherche et l’une des plus vastes études cliniques jamais réalisée en Afrique,...
  • Dees embauches chez GSK
    GSK va recruter 100 personnes à Saint-Amand-les-Eaux Par Francis Dudzinski - Publié le 02 avril 2015, à 11h43 © DR Pour conforter l’augmentation de sa production de vaccins, dont un vaccin contre le paludisme, le laboratoire pharmaceutique GSK va recruter...