Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 19:07

Les pastilles Valda et la pilule Alli mises en vente par GSK

 

En pleine restructuration et à fin de renflouer les caisses, le géant pharmaceutique britannique, GlaxoSmithKline a annoncé hier la mise en vente de différents médicaments vendus sans ordonnance.

 Dans le panier, des suppléments alimentaires, des vitamines mais aussi deux produits phares : les très anciennes pastilles Valda et la toute nouvelle pilule antiobésité Alli.

 L'ensemble de ses produits ont pourtant représenté, l'année dernière, plus de 500 millions d'euros de chiffre d'affaires Publicité Depuis l'annonce en début d'année, d'une baisse importante de son bénéfice net (divisé par trois), GSK souhaitait se séparer d'un certain nombre de produits OTC.

Le couperet est tombé. Bien que chaque année plus de quatre vingt millions de pastilles pour lutter contre les irritations de la gorge soient vendus, les fameuses Valda devraient changer de mains d'ici la fin 2011.

 

La pilule Alli, lancée, en France, il y a deux ans, à grand renfort de publicité, devrait subir le même sort.

Au même régime, certains analgésiques, tel que le Solpadéine, des vitamines et quelques compléments alimentaires.

 

D'après le communiqué de presse, ces médicaments sont considérés comme non stratégiques pour l'avenir du groupe. En se séparant de ces derniers, GSK espère ainsi investir et se focaliser sur des secteurs émergents, tels que les soins bucco-dentaires, le bien-être et la nutrition. Le laboratoire souhaite élever ses ventes à plus de 5 milliards d'euros. Un chiffre qui laisse rêveur...

 

Quel Avenir pour les salariés de GSK Santé grand public en France

Repost 0
Published by titus53 - dans Avril 2011
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 11:52

 

Unedic

La CFDT signe un accord
qui stabilise l’assurance chômage

 

Le bureau national de la CFDT a décidé de signer le projet d’accord des partenaires sociaux sur l’assurance chômage.

 

Le texte reconduit pour deux ans les règles d’indemnisation décidées en 2009. Il souligne les effets positifs de la précédente convention, signée par la seule CFDT dans le camp syndical. Trois syndicats rejoignent la CFDT dans la validation de ce texte qui maintient l’ouverture des droits dès quatre mois de travail et le principe « un jour travaillé = un jour indemnisé »

 

Le texte contient deux avancées :

  • Pour les saisonniers, la suppression du coefficient réducteur qui minorait leur indemnisation ;
  • Pour les personnes invalides, la possibilité de cumuler l’indemnité chômage et leur pension d’invalidité.

 

La CFDT a fait reculer le patronat sur sa volonté d’obtenir une baisse immédiate de cotisations. Celle-ci sera conditionnée à un recul de la dette de l’Unedic. Dans une période de fort chômage, alors que les salariés sont encore durement touchés par la crise, il n’était pas question pour la CFDT d’accepter un désengagement du patronat de l’assurance chômage.

 

Un groupe de travail va se mettre en place pour réfléchir aux futures évolutions du régime. Il se penchera notamment sur la question des droits rechargeables, qui permettraient aux chômeurs de ne pas perdre leurs droits non-utilisés lorsqu’ils retrouvent un emploi.

 

Dans son ensemble, cet accord montre que les partenaires sociaux prennent leurs responsabilités dans le cadre de l’agenda social.

Repost 0
Published by titus53 - dans Avril 2011
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 11:26

© belga

  Le travail a repris chez GSK à Wavre, à l'issue des négociations menées vendredi soir avec la direction qui a formulé une proposition acceptée par l'assemblée générale du personnel. Les travailleurs du "magasin", compétents pour l'expédition des produits finis, avaient spontanément décidé d'arrêter le travail plus tôt dans la journée pour protester contre le licenciement - en raison d'une faute - d'un ouvrier et d'un employé. Ils demandaient la réintégration de ces deux travailleurs.
 
Ce mouvement d'humeur s'est déclaré spontanément, le personnel du service concerné considérant que la faute commise par leur deux collègues dont la fonction était d'assurer la liaison entre plusieurs sites de l'entreprise. Il s'agirait d'un mensonge concernant une feuille de route non respectée, selon certaines sources.
 
Les travailleurs n'ont pas obtenu la réintégration des deux intéressés. Cependant, à la suite d'un accord financier intervenu entre les travailleurs licenciés et la direction, les membres du personnel en arrêt de travail ont décidé vendredi peu avant 20 heures de reprendre le travail. (belga)

01/04/11 22h01

Repost 0
Published by titus53 - dans Avril 2011
commenter cet article

Liste D'articles

  • Projet de loi El Khomri : les contre-propositions CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa et Fage
    ~~ Les organisations syndicales de salariés et de jeunesse CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Fage, se sont réunies le 3 mars 2016 pour travailler ensemble à des contre-propositions visant à la construction de droits nouveaux, à la réécriture de certains articles...
  • Interview de Laurent Berger
    ~L'avant projet de loi de Myriam El Khomri sur le droit du travail est très critiqué à gauche. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, aura « du mal » à le voter et calera sa position sur celle des syndicats réformistes. Ce texte est-il...
  • Encore un pas de plus dans la lutte contre le paludisme
    Avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour notre vaccin candidat Mosquirix® (RTS,S) Après plus de 30 années de recherche et l’une des plus vastes études cliniques jamais réalisée en Afrique,...
  • Dees embauches chez GSK
    GSK va recruter 100 personnes à Saint-Amand-les-Eaux Par Francis Dudzinski - Publié le 02 avril 2015, à 11h43 © DR Pour conforter l’augmentation de sa production de vaccins, dont un vaccin contre le paludisme, le laboratoire pharmaceutique GSK va recruter...