Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 08:02

L'absence de députés UMP a conduit à l'adoption en commission des finances d'un amendement visant à supprimer le projet de TVA sociale.

La commission des Finances de l'Assemblée nationale a rejeté ce lundi le projet gouvernemental de TVA sociale, les députés socialistes se retrouvant plus nombreux que ceux de l'UMP lors de la réunion.

Toutefois, la majorité de droite et du centre pourra passer outre ce vote de la commission durant l'examen du texte par l'ensemble de l'Assemblée en séance publique.

L'absence d'un nombre suffisant de députés UMP n'est pas le fruit du hasard. A l'annonce de la réforme fin janvier, plusieurs députés de la majorité avaient exprimé des doutes. Certains même sans prendre de gants, à l'instar de Lionnel Luca qui a parlé de "suicide politique".

Pour le chef de file des députés socialistes, Jean-Marc Ayrault, le faible nombre de députés en commission "est révélateur d'un malaise. Ils savent déjà que le bilan de Nicolas Sarkozy est catastrophique et ils vont revenir dans leurs circonscriptions avec une hausse de la TVA qui va entamer le pouvoir d'achat et casser la croissance!".

"Retour de la TVA à 5,5% pour les livres"

"Je comprends que çe ne soulève pas l'enthousiasme de leur part", a poursuivi Jean-Marc Ayrault. "Nous, au contraire, nous étions nombreux car nous sommes très mobilisés contre cette mesure", a-t-il ajouté. La commission des Finances se réunissait depuis 16 heures pour examiner les amendements qui n'avaient pas pu l'être la semaine dernière.

Aux alentours de 17H30, la réunion avait dû être suspendue à la demande de l'UMP. "Ils sont une vingtaine et nous 23 ou 24", expliquait Christian Eckert (PS) dans les couloirs, ajoutant que certains députés UMP, comme Chantal Brunel allaient s'abstenir.

Lorsque la réunion a repris peu avant 18 heures, les députés UMP n'étaient toujours pas assez nombreux et les socialistes ont pu faire voter un amendement de suppression.

"Tous nos amendements sont passés", s'est félicité Pierre-Alain Muet (PS) dans les couloirs. A ainsi été voté également un amendement pour le retour de la TVA à 5,5% pour les livres.

A 18H15, la réunion a de nouveau été suspendue pour une demi-heure, a fait savoir une source parlementaire. Le débat en séance, qui devait débuter à 17H00, n'avait toujours pas commencé peu avant 18H30.

Avec

 

Repost 0
Published by titus53 - dans Fev 2012
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 17:59

 En Europe, le chômage frappe un grand nombre de salariés, particulièrement les jeunes et les femmes. De très nombreux salariés voient leur pouvoir d’achat fortement amputé. Les inégalités se creusent.

En France, la situation de l’emploi continue de se dégrader, l’augmentation de la TVA ne fera qu’aggraver les inégalités.

Face à ces situations économiques et sociales qui se dégradent et avec le durcissement de l’austérité comme seule réponse de la part des dirigeants européens, la Confédération européenne des syndicats (CES) appelle à une journée d’action européenne le 29 février, à la veille du Conseil européen. Dans ce cadre, les organisations syndicales CFDT, CGT,  FSU, Solidaires, UNSA se mobiliseront partout en France pour que le travail et la justice sociale soient au centre des priorités politiques.

Les mesures d’austérité ne sont pas la réponse à la crise, au contraire, elles produisent d’énormes dégâts sociaux. On ne peut pas continuer à imposer des mesures qui ne marchent pas, qui enfoncent les pays dans la crise et appauvrissent de plus en plus de salariés, chômeurs et retraités.

Le projet de traité,  élaboré  sans véritable débat démocratique, qui sera à l’ordre du jour du Sommet européen de mars 2012 renforcerait l’austérité. Son principal objectif est de réduire au maximum les déficits publics quels qu’en soient les impacts sociaux. Il ne relancerait pas  la croissance et ne résoudrait pas la crise de la dette souveraine.

Le besoin de gouvernance économique est utilisé dans beaucoup de pays pour justifier la mise en cause des systèmes de relations sociales et de négociations collectives, pour imposer une pression à la baisse sur les salaires, pour affaiblir la protection sociale, le droit de grève et privatiser les services publics.

Parce qu’il est contraire à l’Europe sociale que nous voulons, avec la CES, nous nous opposons à ce projet de traité. Nous avons besoin d’une nouvelle politique monétaire économique et sociale dans le cadre d’une gouvernance économique forte de la zone euro qui donne priorité aux politiques en faveur de la création d’emplois de qualité.

Pour une Europe sociale fondée sur la solidarité, la justice et la cohésion sociale, les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires, UNSA s’engagent dans cette mobilisation en y impliquant largement tous les salariés, partout dans les entreprises et les administrations. Elles appellent à faire du 29 février une puissante journée d’actions passant notamment par des rassemblements et des manifestations  interprofessionnelles.

(NB : La CFDT décidera lors de son conseil national des 14 et 15 février les modalités de son engagement dans cette mobilisation.)

Montreuil, le 9 février 2012

Repost 0
Published by titus53 - dans Fev 2012
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 11:28

Le 07 février 2012 par Barbara Leblanc (l'Usine Nouvelle)

*
GSK
© DR

Le groupe pharmaceutique britannique annonce ce 7 février un bond de ses bénéfices en 2011, avec un bénéfice net annuel en progression de 221%.

Au total, le bénéfice net annuel du groupe atteint 6,34 milliards d’euros. Sur les trois derniers mois de l’année, le groupe a enregsitré un bénéfice de 1,25 livres contre une perte de 690 millions sur la même période en 2010.

"Notre année 2011 record démontre que nous sommes en train de réussir", a commenté le directeur général Andrew Witty. Derrière ces termes, le groupe évoque notamment "le succès de sa stratégie de diversification de son activité dans les produits de parapharmacie, les biotechnologies ou encore les marchés émergents". L’objectif de cette stratégie est de tenter de moins dépendre du seul marché du médicament, du fait notamment de la pression des génériques et des économies budgétaires en Occident.

Le groupe se dit donc optimiste pour les prochains mois concernant la croissance de ses ventes. Il reste néanmoins "attentif aux pressions potentielles compte-tenu de l'environnement politique et économique actuel dans le monde".

Le groupe a relevé son dividende annuel à 21 pence et prévoit de continuer à l’augmenter en 2012.

Repost 0
Published by titus53 - dans Fev 2012
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 11:21

GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé aujourd'hui dans un communiqué avoir tiré profit de la réorganisation de ses activités de recherche et de développement (R&D), augmentant son retour sur investissement dans ce domaine à environ 12% contre 11% en 2010.

Le laboratoire britannique s'est dit en mesure d'atteindre son objectif d'un taux de retour de 14%, malgré des résultats du quatrième trimestre qui sont ressortis en-deçà des attentes des analystes et pesaient sur le cours de l'action à la Bourse de Londres.

Vers 13h20 GMT, le titre cédait près de 2%, tandis que l'indice Stoxx Europe 600 du secteur était stable (+0,08%).

Le chiffre d'affaires a reculé de 3% entre octobre et décembre par rapport à la même période de 2010, à 6,98 milliards de livres (8,41 milliards d'euros) et le bénéfice par action (BPA) avant charges de restructuration s'est établi à 28,4 pence, contre une perte de 7,5 pence un an plus tôt.

Les analystes tablaient en moyenne sur des ventes à 7,33 milliards de livres et un BPA de 29,0 pence, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le directeur général Andrew Witty a réaffirmé que GSK était sur la bonne voie pour renouer avec une croissance de ses ventes en 2012, avec des marges en amélioration progressives.

GSK est l'un des rares groupes pharmaceutiques à publier un objectif clair de retour sur investissement dans la recherche et développement (R&D) et l'augmentation de ce taux contraste avec l'ensemble du secteur, où le retour sur investissement est en recul.

"Je crois que 12% est un chiffre significatif et j'en suis heureux. Je suis confiant dans le fait que (ce chiffre) continuera à progresser en direction de 14% dans les années à venir", a déclaré Moncef Slaoui, directeur de la recherche chez GSK.

GSK prévoit de se désinvestir de plusieurs actifs non-stratégiques et de redistribuer du cash à ses actionnaires. Le groupe a indiqué tabler sur des rachats d'actions atteignant un à deux milliards de livres en 2012.

Repost 0
Published by titus53 - dans Fev 2012
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 11:37

La deuxième réunion de négociation du 1er février sur les salaires minima de la branche s’est terminée sur un constat d’échec. Au-delà des écarts entre les positions de chacun, c’est l’absence réelle de volonté patronale d’aboutir à un accord qui a frappé notre délégation.

Bien que cinq des six organisations syndicales (sauf la CGC) ont demandé une revalorisation de l’ensemble de la grille de 57 € et une révision des classifications, la chambre patronale (Leem), reste sur sa proposition

 

Cliquez ici pour lire la suite

 

 

 

 

Repost 0
Published by titus53 - dans Fev 2012
commenter cet article

Liste D'articles

  • Projet de loi El Khomri : les contre-propositions CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa et Fage
    ~~ Les organisations syndicales de salariés et de jeunesse CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Fage, se sont réunies le 3 mars 2016 pour travailler ensemble à des contre-propositions visant à la construction de droits nouveaux, à la réécriture de certains articles...
  • Interview de Laurent Berger
    ~L'avant projet de loi de Myriam El Khomri sur le droit du travail est très critiqué à gauche. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, aura « du mal » à le voter et calera sa position sur celle des syndicats réformistes. Ce texte est-il...
  • Encore un pas de plus dans la lutte contre le paludisme
    Avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour notre vaccin candidat Mosquirix® (RTS,S) Après plus de 30 années de recherche et l’une des plus vastes études cliniques jamais réalisée en Afrique,...
  • Dees embauches chez GSK
    GSK va recruter 100 personnes à Saint-Amand-les-Eaux Par Francis Dudzinski - Publié le 02 avril 2015, à 11h43 © DR Pour conforter l’augmentation de sa production de vaccins, dont un vaccin contre le paludisme, le laboratoire pharmaceutique GSK va recruter...