Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 15:10

 mardi 27 mars 2012 à 09h03

La direction de GlaxoSmithKline (GSK) Pharmaceuticals, situé à Wavre, a annoncé lundi en conseil d'entreprise son intention de procéder à un licenciement collectif.

© Belga

 

Quarante-cinq personnes au maximum sont concernées par ce plan social, lié à une volonté de restructurer cette branche de GSK en Belgique. La procédure Renault est d'application vu le nombre d'emplois menacés.

Un porte-parole de GSK a fait savoir que l'entreprise mettrait tout en oeuvre pour préserver ses travailleurs, souligne La Libre Belgique.

GSK Pharmaceuticals, qui met à disposition du corps médical des médicaments de référence dans divers domaines thérapeutiques (pneumologie, neurologie, oncologie,...) emploie actuellement quelque 350 travailleurs à Wavre.

Déjà un plan social en 2009

Une première réunion est fixée jeudi avec les syndicats. Il s'agira de débuter officiellement la phase d'information prévue par la loi Renault sur le licenciement collectif.

"Les postes concernés sont des délégués commerciaux qui présentent les médicaments dans les hôpitaux, chez les médecins et dans les pharmacies. Nous avions entendu parler d'une réorganisation mais personne ne s'attendait à une telle annonce. La direction, à ce stade, évoque les mesures d'austérité et la volonté d'économies sur les médicaments dans le budget fédéral. Nous en saurons plus lors des réunions prévues dans le cadre de la phase d'information", indique le permanent CNE Saïd Zaoudi.

Après une rencontre avec les permanents de l'entreprise prévue jeudi matin, les représentants du personnel auront une première réunion avec la direction de GSK Pharma jeudi après-midi.
L'objectif des syndicats sera, après l'évaluation de la pertinence de cette réorganisation au sein de GSK Pharma, de minorer les conséquences pour l'emploi en demandant notamment à la direction de privilégier le reclassement en interne.

GSK Pharma avait déjà connu un plan social en 2009.


Avec Belga

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 18:12

Cliquer ici pour lire la circulaire N°   12-0164 du leem

 

ou cliquez sur le titre de l'article pour accéder au lien

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 18:09

 

Pour en savoir plus sur APM international et ses services rendez-vous sur le site d'APM International.

Vendredi 23 mars 2012 - 15:59

La publication des décrets d'application de la loi médicament a pris plusieurs semaines de retard

(Par Edouard HUBERT)

PARIS, 23 mars 2012 (APM) - Plusieurs textes réglementaires d'application de la loi relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé devraient paraître dans les semaines qui viennent avec plus d'un mois de retard sur le calendrier annoncé, a-t-on appris de sources compétentes.

Le cabinet du ministre du travail, de l'emploi et de la santé avait indiqué le 24 janvier, à l'occasion de la présentation à la presse des voeux de Xavier Bertrand, que les premiers textes devraient paraître "fin février-début mars", rappelle-t-on.

Interrogé par l'APM, le ministère se refuse à donner un nouveau calendrier, assurant simplement que les textes seront publiés "le plus vite possible".

A ce jour, aucun texte n'a été publié au Journal officiel, à l'exception, mercredi, du décret transférant à la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) le produit des taxes et droits versés par les industriels auparavant à l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) (cf APM EHPCL003). Il ne s'agit toutefois pas d'un décret d'application de la loi médicament mais de celle de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2012.

Une demi-douzaine de textes sont attendus, rappelle-t-on.

Celui qui devrait sortir le plus rapidement est l'arrêté portant sur la visite médicale collective dans les établissements de santé qui, étant un arrêté, n'aura pas à passer devant le Conseil d'Etat. Il pourrait, si le gouvernement le décide, être publié fin mars ou début avril au Journal officiel. L'expérimentation devrait commencer le 1er juillet, rappelle-t-on (cf APM EHPBR003 et APM EHPCL002).

Sur d'autres textes, la période de consultation est achevée et certains sont déjà partis au Conseil d'Etat. Leur examen devrait toutefois prendre plusieurs semaines, d'autant plus que l'institution est surchargée à l'approche de l'élection présidentielle.

Le texte sur le contrôle de la publicité (cf APM EHPBR004) pourrait être publié dans la première quinzaine d'avril. Il devrait être accompagné (ou suivi) de ceux sur les compétences en médico-économie de la Haute autorité de santé (HAS) (cf APM EHPBS002) et sur les recommandations temporaires d'utilisation (RTU) (cf APM EHPBT005).

Le sort de deux autres textes apparaît plus problématique.

La concertation sur le décret relatif à la distribution pharmaceutique (cf APM SOPCL003), qui a fait l'objet de plusieurs versions, s'est achevée en début de semaine. Il devrait être en cours d'envoi au Conseil d'Etat mais aussi à l'Autorité de la concurrence.

Le décret sur la publication des conventions conclues et des avantages consentis par les entreprises au bénéfice des acteurs du champ des produits de santé apparaît comme celui étant le moins avancé au sein de la première salve de textes prévue par le ministère de la santé.

La phase de consultation sur le projet de décret a soulevé de nombreuses interrogations sur la faisabilité technique et légale de plusieurs dispositions qui y figurent. Le texte devra non seulement passer devant le Conseil d'Etat mais également la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) voire l'Autorité de la concurrence.

Par ailleurs, le décret sur la gouvernance de la future Agence nationale de sécurité du médicament et des dispositifs médicaux (ANSM) a été envoyé il y a une dizaine de jours au Conseil d'Etat. Sa publication peut donc être espérée aux alentours de la mi-avril.

La nomination de Dominique Maraninchi à sa direction générale, qui nécessite un décret du président de la République mais pas une présentation en conseil des ministres, devrait suivre dans la foulée.

eh/ab/APM polsan
redaction@apmnews.com

 

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 18:06

23 mar 2012

dans " En direct des usines"

Cela faisait 40 ans que la big pharma britannique n’avait pas construit une nouvelle unité industrielle dans son pays d'origine. Ce sera prochainement chose faite ! GSK vient de confirmer qu’elle allait consacrer environ 442 M€ à l’implantation d’une nouvelle usine à Ulverston, dans le nord-ouest de l’Angleterre, qui se consacrera à la fabrication d’API et à des composants de vaccins. GSK exploite déjà d’importantes capacités sur place où elle emploie 240 salariés. Le site est notamment dédié à la production d’ingrédients pour des antibiotiques.
Un porte-parole du groupe a, par ailleurs, indiqué que cette première enveloppe d’investissement pourrait être doublée « à condition que l’environnement réglementaire du médicament et de l’innovation continue à progresser au Royaume-Uni ». L’annonce de cette importante extension capacitaire est survenue quelques jours après que le gouvernement de David Cameron a décidé de créer un dispositif – « patent box » – spécifique qui allège fiscalement les profits générés par des produits protégés par des brevets britanniques. La big pharma a également annoncé que deux sites écossais (Montrose et Irvine) allait bénéficier d’un investissement de près de 120 M€. De même, 95 M€ seront investis sur les usines de Ware (Hertforshire) et de Bernard Castle (County Durham) : au total, ce programme génèrera la création d’un bon millier d’emplois

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 18:44

15 mar 2012 dans " Stratégies "

C’est fait ! Comme nous le suggérions dans la dernière édition d’Actu Labo (cf. AL n°187), c’est bien le belge Omega Pharma qui s’apprête à reprendre l’OTC européenne de GSK. La direction de la pharma, installée à Nazareth (Belgique), confirme ce jour cette acquisition qui a été réalisée dans le cadre d’une transaction de 470 M€ en cash. Le périmètre du rachat comprend notamment les marques Lactacyd, Abtei, Solpadeine, Zantac, Nytol et Beconase, soit un CA 2011 d’environ 200 M€. Le deal comporte aussi un volet manufacturing. Omega Pharma va également reprendre l’usine GSK d’Herrenberg. Située en Allemagne, cette dernière emploie 110 salariés et fabrique une grande partie du portefeuille cédée à Omega Pharma. Selon Marc Coucke, le CEO de la pharma belge qui signe ainsi sa plus importante acquisition, cette opération permet au laboratoire spécialisé dans l’OTC « de tendre vers la masse critique dans plusieurs pays européens ». Rappelons qu’en décembre dernier, le fonds américain Prestige Brands a acquis l’OTC de GSK sur le marché américain pour 660 M$.

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 18:43

| Publié le 22/03/2012 à 10:56 | Mise à jour le 22/03/2012 à 10:56

GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé un programme d'investissement de 500 millions de livres au Royaume Uni, pour y développer sa fabrication de médicaments et de vaccins. Ce programme devrait générer environ 1000 emplois.

Le groupe pharmaceutique va notamment construire un site de production à Ulverston, en Cumbrie (nord-ouest de l'Angleterre), la première construction d'un nouveau site dans le pays depuis près de 40 ans. Il représentera un investissement de 350 millions de livres.

GSK va aussi procéder à de nouveaux investissements, d'un montant combiné de 100 millions, sur les sites écossais de Montrose et d'Irving. D'autres investissements sont prévus sur les sites en Angleterre pour 80 millions de livres.

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 18:39

Après la signature des ANI du 13 janvier 2012 et du 6 février 2012 sur le chômage partiel et l’activité partielle de longue durée (APLD), les mesures réglementaires nécessaires ont fait l’objet de plusieurs décrets (décret n°2012-15 du 28 février 2012 ; décret n° 2012-341 du 9 mars 2012 et arrêté du 24 février 2012) qui sont maintenant applicables.

Vous trouverez, dans cette circulaire, une présentation simplifiée des nouvelles modalités de mise en place du chômage partiel ainsi qu’un rappel des anciennes règles pour permettre à chacun de mieux identifier les nouveautés.

 

Toutes vos interrogations ou observations sont à transmettre à :

emploisecurisation @cfdt.fr

 

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 18:36

Bonjour,

En France, 4 millions de salariés travaillent dans une entreprise de moins d’onze personnes. Du 26 au 31 mars, la CFDT et ses unions régionales vont à la rencontre de ces salariés des TPE.

Des initiatives sont prévues dans une quinzaine de régions. Des distributions de tracts d’information auront lieu sur de nombreux marchés, dans des zones commerciales, des centres-villes… Des enquêtes sur les conditions et les relations au travail seront proposées aux salariés rencontrés. Ces opérations de proximité visent à aider les salariés des TPE à mieux connaître leurs droits.

 

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le service de presse ou vous rendre sur le site de la CFDT consacré aux TPE : www.tpeelection2012.fr

 

Très cordialement,

Le Service de presse

 

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 18:33

Réuni ce jeudi 22 mars, le Bureau national de la CFDT a approuvé la signature de l’accord national interprofessionnel (ANI) sur la modernisation du paritarisme et de son fonctionnement.

Cet accord, finalisé le 17 février dernier, avait pour ambition de rénover et d’harmoniser les règles de fonctionnement des organismes paritaires, où siègent organisations syndicales et patronales.

Les objectifs de la CFDT ont été globalement atteints dans la version finale de l’ANI, qui garantit :

  • Plus de légitimité des partenaires sociaux, avec une prise en compte accrue de la représentativité et de la parité homme/femme dans la composition des conseils d’administration ;
  • Plus de transparence, notamment financière, avec la certification et la publicité des comptes ;
  • Plus d’efficacité dans le service rendu, avec davantage d’évaluation et une meilleure formation des mandatés ;

 

Les administrateurs CFDT seront attachés à mettre en œuvre les dispositions de l’accord dans tous les organismes où ils siègent.

Repost 0
Published by titus53 - dans Mars 2012
commenter cet article

Liste D'articles

  • Projet de loi El Khomri : les contre-propositions CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa et Fage
    ~~ Les organisations syndicales de salariés et de jeunesse CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Fage, se sont réunies le 3 mars 2016 pour travailler ensemble à des contre-propositions visant à la construction de droits nouveaux, à la réécriture de certains articles...
  • Interview de Laurent Berger
    ~L'avant projet de loi de Myriam El Khomri sur le droit du travail est très critiqué à gauche. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, aura « du mal » à le voter et calera sa position sur celle des syndicats réformistes. Ce texte est-il...
  • Encore un pas de plus dans la lutte contre le paludisme
    Avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour notre vaccin candidat Mosquirix® (RTS,S) Après plus de 30 années de recherche et l’une des plus vastes études cliniques jamais réalisée en Afrique,...
  • Dees embauches chez GSK
    GSK va recruter 100 personnes à Saint-Amand-les-Eaux Par Francis Dudzinski - Publié le 02 avril 2015, à 11h43 © DR Pour conforter l’augmentation de sa production de vaccins, dont un vaccin contre le paludisme, le laboratoire pharmaceutique GSK va recruter...